PRIX JEUNESSE.png

Le Prix jeunesse de la Presse est décerné chaque année par les élèves de la communauté d’agglomération Creil Sud Oise à un journaliste en vue de récompenser un reportage donné, à partir d’une sélection d’articles. 

 

Après une première séance de rencontre avec un journaliste au sein des structures partenaires et relais, les thématiques évoquées par les jeunes sont prises en compte afin de déterminer une liste d’articles de presse soumis aux délibérations des votants.

Cette année encore les sept articles et reportages sélectionnés abordent des sujets différents et variés tel que le harcèlement scolaire avec l’article du Parisien, sur les produits faisant grossir les femmes sénégalaises (Le Monde) ou encore la crise des transports touchant Sartrouville écrit par Libération. 

 

Pour cette édition 2021-2022, ce sont dix classes de sept établissements scolaires comprenant des collèges et des lycées qui auront la charge de choisir le gagnant du Prix jeunesse de la Presse. Soutenu par la DRAC des Hauts de France, l’Etat et l’agglomération de Creil Sud Oise, la politique de la ville et la région.

 

La liste des critères de lecture pour choisir les articles préférés des élèves est co-construite avec les enseignants des structures impliquées. Durant l’année scolaire 2021-2022, chaque classe a ainsi bénéficié de 3 interventions des journalistes Clémence Leleu, Pauline Riglet, Roland Richard et Chakri Belaïd. Entre les séances d’intervention des journalistes, les professeurs documentalistes et enseignants ont assuré le suivi des temps de lecture des élèves. Une articulation avec le parcours « Les veilleurs de l’info » porté par la Ligue de l’enseignement a aussi été encouragé.

 

Lors de la précédente édition de 2020, l’article Transidentité : “Ma fille rêvait d’enlever sa peau avec une fermeture éclair” de Libération a reçu le prix jeunesse de la presse. 

Le gagnant du prix de cette année sera annoncé à la Faïencerie de Creil le 22 mars 2022 avec l’ensemble des classes concernées. 

OBJECTIFS

PUBLIC VISÉ : 

Collégiens, Lycéens

  •  Développer un temps fort positif, participatif et innovant autour de l'éducation aux médias et du journalisme

  • Renforcer la cohésion sociale et le climat scolaire par un travail d'éducation aux médias basé sur une coopération inter-établissements, à partir d'un regard citoyen actif orienté vers la compréhension du monde qui nous entoure

  • Répondre à l'atmosphère de défiance (institutions, médias, vivre ensemble) en mobilisant les jeunes autour d'un projet qui articule observation du présent, esprit critique... et ludique via la mise en place du concours et d'un événement et un temps fort visible.

IMG_20190205_145612_1.jpg