ÉDITION 2021

Éduquer les regards, valoriser la diversité. 

  

Mais quel plaisir à l’idée de se retrouver ! Le festival les Yeux Ouverts sur la diversité est de retour pour partager, découvrir et échanger autour de nos coups de cœur du 8 novembre au 17 décembre 2021 prochain.

 

Comme chaque année, chacun des films présentés dans cette brochure est relié à une thématique, et son résumé est complété d’indications estimatives sur les classes d’âges visées et de la durée minimale des séances (en fonction de la durée du film). Image’IN conditionne également ses interventions dans le cadre des Yeux Ouverts à la mise en place d’un temps d’échange avec les élèves à l’issue des projections. Pour certains films, un temps de préparation par l’enseignant en amont de notre rencontre peut selon nous s’avérer particulièrement bienvenu.

 

Chaque année depuis 16 ans, cette programmation se construit en entrecroisant des objectifs éducatifs d’éducation à la diversité et des productions que nous sommes amenées à découvrir. Pour cette édition 2021, un premier focus intitulé « Concrétiser l’égalité des chances » appréhende des démarches très diverses visant à créer les conditions d’une égalité réelle : filières d’excellence (Les héritières), engagement citoyen (Tout simplement noir), éloquence (À voix haute, de retour dans ce festival !).

 

La section « Droits des femmes : s’imposer », la plus fournie de cette année, nous donne à penser l’égalité femmes-hommes à travers des personnages féminins déterminés à changer la donne au sein de leur environnement où leur volonté transgresse un ordre établi, mais injuste (The Perfect candidate, Made in Bangladesh, Un divan à Tunis). À noter également le retour dans cette brochure du film documentaire Sonita sur la destinée hors norme d’une adolescente afghane ayant fui les talibans pour se réfugier en Iran… et se lancer dans un hip hop conscient nourri de réflexions sur la condition féminine !  Troisième thématique de cette année, la reconstruction de son identité au travers des mémoires familiales parfois traumatiques (adaptation cinéma du roman Petit pays) ou mal connues des protagonistes (ADN de Maïwenn), qui peut constituer pour l’enseignant le point de départ à une réflexion sur les cultures plurielles et la généalogie.

 

Enfin, et c’est nouveau, Les yeux ouverts sur la diversité font également cette année le focus sur un pays, le Liban, à travers trois films qui sont autant de questionnements sur des problématiques de diversité qui peuvent interroger nos propres modèles. Avec tout d’abord le film d’animation Wardi destiné aux jeunes collégiens et consacré aux camps de réfugiés palestiniens, puis L’insulte, film sur la quête de cohésion sociale entre des communautés fracassées par la guerre civile, et enfin Incendies, adaptation magistrale même si difficile de la pièce de théâtre de Wajdi Mouawad par Denis Villeneuve, réalisateur de la nouvelle version de Dune.

 

Les yeux ouverts sur la diversité existe grâce au soutien des collectivités publiques. Ces financements permettent à Image’IN de créer des possibles, de définir nos possibilités d’intervention pour vous proposer ce service gratuit. Nous tenons donc à remercier l’Etat, la région Hauts-de-France, la communauté d’agglomération Creil Sud Oise, ainsi que la ville de Méru, pour leur engagement à soutenir un cinéma à la fois vecteur d’émotions, support de débats et outils de promotion de la diversité.

                                                                                                                                         Olivier Magnin, Responsable Image'IN

CONCRÉTISER L'ÉGALITÉ DES CHANCES

À Voix Haute de Stéphane De Freitas (2016)
Les héritières de Nolwenn Lemesle (2021)
Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi (2019)

MÉMOIRES FAMILIALES ET IDENTITÉS

ADN de Maïwenn (2020)
Petit Pays de Eric Barbier (2020)

DROIT DES FEMMES : S'IMPOSER

Un Divan à Tunis de Manele Labidi (2019)
Made In Bangladesh de Rubaiyat Hossain (2019)
Mignonnes de Maïmouna Doucouré (2020)
The Perfect Candidate de Haifaa al-Mansour (2019)
Sonita de Rokhsareh Ghaem Maghami (2016)

UN OEIL SUR LE LIBAN

Incendies de Denis Villeneuve (2010)
L'insulte de Ziad Doueiri (2017)
Wardi de Mats Grorud (2019)