ÉDITION 2022

Si la vision du monde peut nous sembler bien brouillée en cette année 2022, Les yeux ouverts sur la diversité sont bel et bien de retour pour que nous puissions nous émouvoir et nous questionner ensemble du 7 novembre au 16 décembre 2022.

Vous trouverez dans cette brochure la sélection des films proposés, associée à des thématiques, mot-clés et indications sur les classes d'âges visées, ainsi que la durée minimale des séances (en fonction de la durée du film). Les interventions d’Image’IN dans le cadre des Yeux ouverts incluent la mise en place de temps d'échange avec les élèves à l'issue des projections. Un travail avec l'enseignant en amont de ces rencontres est souhaitable pour faire de ces séances les véritables actes éducatifs pour lesquelles elles sont mises en oeuvre. Nous avons également ajouté des liens vers les dossiers pédagogiques des films présentés, dès lors que de tels documents existent.

Comme nous aimons à le faire, la construction de cette programmation a été guidée par un double objectif : donner à visionner des films qui nous ont tapé dans l’œil, et accompagner une réflexion sur le potentiel pédagogique des œuvres en lien avec les thématiques du festival. Avec tout d’abord, une première sélection intitulée « Jeunesse : Quelles expressions pour susciter l’engagement ?», entre bouleversante affirmation de soi via l’expression artistique (Haut et fort), portrait documentaire de l’activiste Greta Thunberg (I am Greta), documentaire sur les lycéens du film Douce France, sans oublier  la fiction cauchemardesque et métaphorique du long-métrage White god. La seconde section présentée dans ce programme se nomme « Petite planète : Quelles solutions si ça tourne pas rond ? ». Elle se compose quant à elle de plusieurs documentaires de sensibilisations à visées pédagogiques (2040, Bigger than us), mais aussi du long métrage Rouge sur une lanceuse d’alerte en conflit avec son père. Notre troisième thématique a le cœur gros: « Amours étreintes et contraintes », composée d’œuvres qui narrent les blocages intimes d’ordre culturels et confessionnels, sociétaux ou politiques (souvent additionnés les uns aux autres) qui entravent l’élan amoureux ou l’orientation sexuelle (Une histoire d’amour et de désir, Le père de Nafi, Un autre regard)).

Enfin, notre regard se tourne également cette année vers le Japon. Avec la programmation du Tombeau des lucioles, chef d’œuvre de la japanim’, resurgit le souvenir du drame de la guerre et de l’utilisation de l‘arme nucléaire par les américains en 1945. Plus récent, La saveur des ramen relate aussi un travail en lien avec des mémoires de guerre, guidé cette fois par une quête gastronomique. Enfin, le film d'animation Piano forest nous convie à un voyage mélomane à travers le récit de deux jeunes musiciens que tout semble opposer. 

Cette programmation, ainsi que la gratuité et le nombre des séances proposées dans le cadre des Yeux ouverts sur la diversité, sont rendus possibles par le soutien des collectivités publiques. Ce sont ces financements qui permettent à Image'IN de vous proposer ces interventions. Nous tenons donc à remercier l'Etat, la région Hauts-de-France, la communauté d'agglomération Creil Sud Oise, ainsi que la ville de Méru, pour leur engagement à soutenir des démarches d’éducation à l’image au service de la promotion d’une diversité qui plus que jamais doit nous unir.

                                                                     

Slimane BOURAYA, Président d’Image’IN

JEUNESSE: QUELLES EXPRESSIONS POUR SUSCITER L'ENGAGEMENT ?

I am Greta de de Natan Grossman (2021)
Haut et fort de Nabil Ayouch (2021)
Douce France de de Geoffrey Couanon (2021)

PETITE PLANETE : QUELLES SOLUTIONS SI ÇA TOURNE PAS ROND ?

Bigger than us de Flore Vasseur (2021)
2040 de Damon Gameau (2020)
Rouge de Farid Bentoumi (2021)
White god de Kornél Mundruczó (2014)
Haut et fort.jpg

AMOURS: ETREINTES ET CONTRAINTES

Une histoire d'amour et de désir de Leyla Bouzid (2021)
Au premier regard de Daniel Ribeiro (2014)
Le père de Nafi de Mamadou Dia (2021)
pere nafi.jpg
images.jpg

UN OEIL SUR LE JAPON

Le tombeau des lucioles de de  Isao Takata (1996)
Piano forest  de de Masayuki Kojima (2009)
La saveur des ramen de Eric Khoo (2018)
073412-000-a-piano-forest-2035262-1493221632.jpg